Mini-guide concernant les terrains constructibles

Difficile de s’y retrouver face aux nombreux types de terrains disponibles sur le marché. Lotis, diffus, terrain à bâtir ou encore terrain viabilisé et raccordé, lequel choisir ? Voici un mini-guide permettant d’avoir un maximum d’informations concernant un terrain constructible.

Quelles sont les différentes sortes de terrains constructibles ?

Le plus connu est le terrain en lotissement ou lotis et sa vente est gérée par un lotisseur. Avant de vendre un lotis, ce professionnel se charge de la viabilisation et du bornage du terrain. Il conduit également des études pour tout vérifier en bonne et due forme. 

Concrètement, un lotisseur est garant de la constructibilité d’un terrain. L’acheteur, quant à lui, s’assure du respect des règles de construction au moment de bâtir sa maison (ou tout autre bâtiment).

Le second type est le terrain dit « isolé » ou « diffus ». Ce dernier a un emplacement différent du lotis, car il ne se situe pas dans un lotissement et le terrain ne dispose pas toujours de viabilisation et de bornes. Toutefois, celui qui achète ce type de terrain constructible est libre d’y construire n’importe quel genre de bien immobilier.

Quels sont les terrains nécessitant une garantie de constructibilité ?

Il y a le « terrain à bâtir » : se présentant sous forme de terrain nu ou de terrain intégrant une construction à démolir, ce terrain est souvent viabilisé. Cependant, l’acheteur d’un tel bien n’obtient pas forcément un permis de construire. À ce titre, il est donc indispensable que le vendeur garantisse sa constructibilité.

L’autre terrain nécessitant une garantie est de type « viabilisé et raccordé ». Pour réaliser une construction sur ce type de terrain, il est obligatoire d’obtenir un permis de construire (qu’il s’agisse d’un bien haut de gamme ou non).

À qui recourir pour acheter un terrain constructible ?

Cela dépend avant tout de l’acheteur. Si l’achat est réalisé auprès d’un particulier, il est possible d’obtenir un bon prix. Vérifier la constructibilité du terrain est toutefois obligatoire, notamment si le terrain est isolé.

La recherche d’un terrain constructible peut être effectuée par une agence immobilière ou un chasseur immobilier. Il faut toutefois convenir ensemble de la commission du mandataire en amont.

L’assistance d’un notaire peut être aussi utile dans la recherche d’un terrain constructible. Ce professionnel a la possibilité de négocier le prix d’achat du bien moyennant un honoraire déterminé au préalable par le ministère de la Justice.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *