Comment aménager un espace de coworking ?

À Paris comme dans de nombreuses villes de France, les espaces de coworking poussent comme de petits champignons. Ils renforcent le travail d’équipe entre les collaborateurs et aident les entrepreneurs et les porteurs de projet à rompre désormais avec l’isolement. Le concept peut facilement être mis en place, il vous suffit de prendre en compte ces quelques conseils !

La délimitation des bureaux et la configuration des espaces

La délimitation de votre espace de coworking dépend du nombre de mètres carrés dont vous disposez et du nombre de personnes que vous comptez accueillir. Toutefois, peu importe le nombre de mètres carrés, vous avez le choix entre des bureaux ouverts et des bureaux fermés pour la configuration des bureaux. Chacune de ces options possède ses avantages et ses inconvénients.

Un open space ou espace ouvert va favoriser la créativité et les échanges, mais va réduire la productivité des occupants. Quant à l’espace fermé, il rend les heures de travail plus intimes et plus tranquilles, mais finit par renfermer les travailleurs sur eux-mêmes.

La sélection du mobilier de bureau

La table ou bureau et la chaise de chaque occupant de l’espace coworking doivent être ergonomiques et modulables. En effet, les coworkers ne présentent pas la même morphologie, et ils doivent bénéficier de tout le confort possible pour bien travailler. Les fauteuils doivent être réglables, pour éviter qu’ils ne se plaignent de maux de dos. Quant à la modularité du mobilier, elle vous permettra de le transformer plus tard en salle de réunion par exemple.

Pour l’aménagement de cette dernière, focalisez-vous sur le design et optez pour des tables rondes ou ovales. Elles permettent à chacun d’avoir les yeux sur son vis-à-vis et sur le reste des participants. Si votre hall est trop petit, vous ne devez pas installer une table très grande. Les travailleurs ne pourront pas circuler librement.

La luminosité des espaces

Il n’est pas question d’aménager un bureau de coworking sans penser à la luminosité. Une bonne luminosité va empêcher la fatigue visuelle des coworkers et augmenter leur efficacité au travail. Veillez donc à ce que la salle et les bureaux soient éclairés par la lumière naturelle. Complétez-la avec de la lumière artificielle.

Dans tous les cas, veillez à ce que les 450 lux minimum recommandés par la Médecine du Travail soient respectés. Puisque dans un espace de coworking, la majorité des travaux sont réalisés sur ordinateur, ramenez le nombre de lux minimum à 500.

La position des bureaux compte également, pour une bonne luminosité de la salle de travail. Ceux-ci ne doivent pas être installés dos aux fenêtres. De cette façon, les coworkers pourront correctement voir leur écran d’ordinateur. Ils ne doivent pas non plus être installés face aux fenêtres, car la lumière du jour pourrait les éblouir. La position perpendiculaire des bureaux est la meilleure que vous pourrez adopter.

La décoration de l’espace de coworking

L’aménagement d’un espace de coworking fait aussi intervenir l’aspect « décoration ». Vous devez faire en sorte que cet endroit soit le plus attractif possible pour le chef d’entreprise, l’entrepreneur ou le porteur de projet qui y accède. Il doit être à la fois unique et harmonieux. Privilégiez les couleurs chaudes comme le jaune, le rouge et l’orange. Elles maintiennent l’éveil et boostent la créativité.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.