Qu’est-ce que la loi Malraux ?

Vous cherchez à diminuer vos impôts ? Il existe pour cela plusieurs solutions de défiscalisation permettant de payer moins d’impôts, notamment en matière de défiscalisation immobilière. Si la loi Pinel – votée en 2014 en remplacement de la loi Duflot – est sûrement le dispositif le plus connu, il en existe pourtant plusieurs autres : loi Censi-Bouvard, statuts de LMNP et LMP (loueur meublé non professionnel et loueur meublé professionnel) ou encore loi malraux. C’est à cette dernière que nous allons nous intéresser aujourd’hui.

Origines et fonctionnement de la loi Malraux

Créée en 1962, la loi Malraux avait alors pour objectif de sauvegarder les centres-villes anciens et quartiers historiques en favorisant leur restauration – plutôt que de subir une destruction sous l’effet des politiques de rénovation urbaine. A la clé, un avantage fiscal qui a attiré de nombreux investisseurs, en particulier ceux ayant un fort taux d’imposition.

Concrètement, il s’agit d’acheter un appartement dans un immeuble en rénovation, à condition que celui-ci soit situé dans une zone classée. L’investisseur s’engage alors à mettre en location son bien pendant neuf années, avec une mise en location intervenant au plus tard douze mois après la fin des travaux de rénovation.

A la clé, une réduction d’impôt sur les travaux de restauration qui peut atteindre 22 % ou 30 % selon le secteur, le montant des travaux étant plafonné à 400 000 euros pour une période de quatre années consécutives.

Dans quelle ville investir en Malraux ?

Relativement peu connue malgré son ancienneté, la loi Malraux offre de nombreuses opportunités d’investissement. Vous pourrez ainsi facilement trouver un programme malraux à Aix en Provence, en plein cœur du centre ville (à 500 mètres de la mairie). Si vous êtes plutôt sud-ouest, un programme malraux à Bayonne, à quelques pas des quais de la Nive, pourrait aussi faire votre bonheur. Le centre historique de plusieurs autres villes françaises offre également des opportunités d’investissement immobilier grâce à la loi Malraux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *